Vous désirez en savoir plus sur la recherche, c'est ici, suivez le guide. (en anglais)


Notre mutualité nous a averti par courrier le 27 décembre 2017 (daté du 21 décembre 2017), qu'à partir du 1er janvier 2018 les conditions de remboursement des hormones de croissance étaient adaptées aux recommandations scientifiques actuelles.

Nous n'avons été averti par personne. Visiblement, les pédiatres endocrinilogues n'ont pas non plus été averti...

Notre question est: Quelles recommandations scientifiques? Peut-on les connaître?

Le traitement par hormones de croissance est primordial pour nos enfants atteints du syndrome de Prader-Willi. Nous aurions aimé en savoir plus sur cette adaptation de remboursement vu les coûts de ce traitement.

Vous devez le plus rapidement possible prendre contact avec votre pédiatre endocrinilogue pour introduire une nouvelle demande de remboursement auprès du médecin-conseil de votre mutualité.

Dans cette demande de remboursement, doit figurer un rapport écrit établi par le médecin spécialiste compétent et comprenant les éléments nécessaires comme indiqué dans les conditions de remboursement.

N'hésitez pas à contacter votre mutualité pour tout information complémentaire.

RELATIVE À L’ACCUEIL, À L’ACCOMPAGNEMENT ET AU MAINTIEN DANS L’ENSEIGNEMENT ORDINAIRE FONDAMENTAL ET SECONDAIRE DES ÉLÈVES PRÉSENTANT DES BESOINS SPÉCIFIQUES

DÉPOSÉE PAR MMES MATHILDE VANDORPE ET CHRISTIE MORREALE, MM. OLIVIER MAROY ET MATTHIEU DAELE, MMES JOËLLE MAISON, ISABELLE STOMMEN , VÉRONIQUE JAMOULLE ET LAETITIA BROGNIEZ.

La présente proposition vise à formaliser la mise en place « d’aménagements raisonnables » au profit des élèves inscrits dans l’enseignement ordinaire, fondamental et secondaire, et présentant des « besoins spécifiques » attestés par un diagnostic posé par des spécialistes. Lesdits aménagements peuvent être matériels, organisationnels ou pédagogiques. Ils feront l’objet d’une concertation entre les acteurs concernés. Ce faisant, cette proposition rappelle les obligations contenues dans le décret du 12 décembre 2008 relatif à la lutte contre certaines formes de discrimination et vise à prévoir leur mise en place effective dans le cadre scolaire.